Experimenter ensemble l'ecologie au quotidien

Un bâtiment bioclimatique

L’écogîte du Loubatas est à trois kilomètres du village, en pleine nature dans un vallon de collines boisées. C’est un « site isolé » des réseaux d’électricité, d’eau et d’assainissement.
Ce charme et cette proximité avec la nature s’accompagnent de contraintes techniques surmontables si elles sont prises en compte dès la conception des bâtiments et de l’aménagement du terrain.

Pour les curieux, voici la manière dont Le Loubatas fonctionne !

 

Une autonomie en énergie et en eau

Des panneaux solaires

panneaux solaires ete 01

L’électricité est produite par 20 m² de panneaux solaires photovoltaïques  (4000 watts-crête) et un groupe électrogène en appoint.

Pour chauffer l’eau sanitaire et le bâtiment via un chauffage au sol dans les chambres: 21 m² de panneaux thermiques et une chaudière à gaz en appoint.

Le bois vient compléter ces sources d’énergie pour chauffer la grande salle du rez-de-chaussée.

Un pompage au fil du soleil

forage

L’alimentation en eau potable provient d’un forage à 117m de profondeur équipé d’une pompe immergée. Des panneaux solaires photovoltaïques permettent de pomper cette eau « au fil du soleil » : lorsqu’il y a du soleil, le pompage fonctionne jusqu’à remplir une citerne de stockage de 15 000 litres. L’électricité produite n’est pas stockée (système indépendant de l’alimentation électrique du site). L’eau, bien que potable à la sortie du forage est traitée par un système de potabilisation filtre et lampe UV.

Des équipements économes

Tableau synoptique des consommations

recup-eau-sallepoly-01

Le bâtiment déborde d’astuces pour économiser l’énergie et l’eau :

Pour l’énergie :

  • Appareils électro-ménagers basse consommation
  • Minutiers, détecteurs de présence, ampoules à Led
  • Tableau de suivi des consommations d’électricité et d’eau du centre au jour le jour.

Pour l’eau :

  • Cabine de douche « intelligente » avec un compteur d’eau…
  • Lave-vaisselle et lave-linge utilisant l’eau chaude solaire.
  • WC  équipés de chasse d’eau 3/6 litres,
  • Deux toilettes sèches à disposition (à l’extérieur du bâtiment) permettant d’économiser l’eau (jusqu’à 30 litre par pers et par jour dans un habitat)
  • Système de récupération d’eau de pluie pour remplir les citernes incendies, alimenter deux toilettes situées à l’extérieur du bâtiment et une partie de l’eau pour le jardin

Une architecture bioclimatique

grande-fenetre-au-sud-01

Bob - l'effet de serre

Le bâtiment est implanté sur la partie la plus ensoleillée du terrain. Une étude thermique a permis de tirer le meilleur parti du soleil dans la conception architecturale.

Les baies vitrées avec double vitrage, orientées vers le sud, et leur surface (30 m²), permettent de chauffer directement le bâtiment pendant l’hiver.
L’isolation est renforcée, il n’y a aucune ouverture importante au nord.
Une sur-isolation à l’extérieur des murs et des toitures-terrasses permet de préserver l’inertie thermique. Une treille sur la façade sud complète les protections solaires l’été. Une toiture végétalisée absorbe les bruits et isole du chaud comme du froid.

 

Pour aller plus loin dans la compréhension de nos installations, vous pouvez consulter la fiche que l’association Envirobat Méditerranée a édité en 2007 sur notre écogîte: